Comment bien préparer son rendez-vous tattoo ?

On est souvent plein.e de stress et d’excitation en même temps avant un nouveau tattoo, surtout quand c’est le premier ! Ce n’est pas un acte anodin, et une session peut s’avérer très pénible si on n’arrive pas dans les bonnes conditions. Au contraire, on peut passer un moment inoubliable quand ça se passe bien ! Aujourd’hui, on vous explique en détail comment vous préparer pour votre prochaine session de tatouage, afin qu’elle se déroule le mieux possible pour vous et votre artiste tatoueur. 

Dans les jours/semaines qui précèdent votre rendez-vous

Prenez soin de votre peau ! C’est valable de toute éternité, mais faites particulièrement attention à votre peau sur la zone où vous désirez votre tatouage. La base, ça sera d’éviter au maximum de se blesser, égratigner, se faire griffer par le chat… Si la peau est endommagée, on ne pourra pas tatouer cette zone, au risque de voir l’encre s’étendre dans la blessure, ou que la cicatrisation soit mauvaise après. Les cicatrices ne posent pas de problème en général, mais tout dépend du type de cicatrice (ancienne ou non, relief, coloration…), on en reparlera dans un article !  

Pendant la semaine qui précède, et même plus, essayer de garder votre peau hydratée, n’hésitez pas à appliquer de la crème ou de l’huile pour la nourrir, et buvez suffisamment pour vous hydratez de l’intérieur aussi. Eviter de longues expositions au soleil, un coup de soleil, y a pas mieux pour souffrir le martyr ou rendre le tatouage impossible ! De plus, si vous êtes très bronzé.e, votre tatoueur aura du mal à prévoir le résultat sur votre peau avec sa teinte naturelle, particulièrement pour les tatouage en couleur. 

Il peut être judicieux de prévoir sa session de tatouage en fonction de ses règles, particulièrement si vous avez des syndromes pré-menstruels, des règles douloureuses etc. Pour certaines personnes, la gestion du stress et de la douleur peut être particulièrement complexe pendant cette période, alors si votre rendez-vous tombe pile poil sur le mauvais jour, essayer de décaler si cela est possible. Je vous conseille des applis comme Flo ou Clue pour suivre vos cycles et prévoir vos prochaines règles quand elles sont régulières, ça vous permettra de choisir une date avec votre studio plus facilement.

Credit : Alex Konanhin : Uterus

La veille du rendez-vous

Vous avez besoin d’un maximum d’énergie demain, alors on se repose ! Dans la mesure du possible, ayez des activités calmes et allez vous coucher tôt pour faire une bonne nuit de sommeil. Ce n’est pas le moment de se prendre la cuite du siècle et de prendre le risque d’arriver avec une gueule de bois chez le tatoueur ! On limite donc sa consommation d’alcool et d’autres excitants ou psychotropes, dans les 24h avant le rendez-vous. 

Préparez-vous aussi psychologiquement : votre corps peut être au top, si vous êtes hyper stressé.e et anxieux.se à l’idée de vous faire tatouer, ça va être un mauvais moment. C’est normal d’être un peu sous tension, c’est même très bien de ne pas prendre un tatouage à la légère ! Mais si vous paniquez trop, c’est contre-productif pour tout le monde. Essayez de vous relaxer pour aller à votre rendez-vous sereinement : prenez le temps de vous poser, de vous isoler si ça vous fait du bien, écouteurs et musique, petite séance de relaxation, méditation, en parler avec vos proches… Il y a pleins de moyens de faire descendre votre niveau de stress. Posez toutes vos questions à votre tatoueur pour être rassuré.e sur le processus et faites lui confiance pour vous guider. Essayez au maximum de supprimer toute source de stress autour de vous, ne prévoyez pas de rendez-vous important le jour de votre tattoo : l’idéal est d’avoir l’esprit totalement libre pour votre séance !

Le jour du rendez-vous

Encore une fois, on prend des forces ! On fait donc un repas copieux avant d’aller chez le tatoueur pour faire le plein d’énergie. Certes, vous allez rester sans bouger pendant toute la session, mais à l’intérieur, votre corps va se mettre en alerte pour faire face à la douleur. Le tatouage consiste à faire pénétrer dans la peau un élément étranger, votre corps se défend et le processus cause un stress général sur tout le corps. On épuise donc vite notre réserve de sucre. Ce n’est pas une mauvaise idée de prendre avec vous un petit casse-croute, voir un vrai pic-nic si c’est une grosse session sur la journée complète. Prenez quelque chose de pratique à manger, qui ne va pas salir tout le studio (merci) et riche en sucre rapide et/ou en bonnes graisses : barres de céréales, dattes, bananes, fruits secs, amandes, noix, boissons sucrées, jus, sandwich à l’avocat, petits gâteaux… faites-vous plaisir, c’est pas le moment de se restreindre ! Si ça peut vous apporter un peu de réconfort pendant une pause, c’est tout bénef’ ! Si vous ne pouvez pas prévoir à manger, demander à votre tatoueur un temps pour aller acheter quelque chose à la supérette du coin ou commander de la restauration rapide. Parlez-en pour pouvoir organiser les pauses en fonction, car allonger la durée des pauses peut être un vrai piège, on tient plus du tout le coup quand on reprend. Suivez les conseils de votre tatoueur mais vous n’aurez pas le temps d’aller manger au resto gastronomique à midi. 

Pensez à boire de l’eau en quantité pour éviter toute fatigue liée à la déshydratation, apportez votre petite bouteille d’eau ou demandez un verre d’eau à chaque pause. 

Pour ce qui est des médicaments, on évite d’en prendre le jours même si cela est possible. Pas de doliprane, aspirine ou tout autre anti-douleur qui pourrait fluidifier le sang et rendre le tatouage plus compliqué. Si vous avez un traitement particulier, informer votre tatoueur à l’avance. 

Nous déconseillons toutes les méthodes d’anesthésie comme les crèmes à appliquer une heure à l’avance. Rares sont les tatoueur qui emploient ou conseillent ce genre de choses, car cela influe sur le processus de tatouage et sur la cicatrisation. Chez Exodus on vous conseillera plutôt des techniques naturelles pour gérer la douleurs sans avoir recours à des produits chimiques douteux. Gardez en tête que les tatoueurs ne sont pas habilités à manipuler ou à prescrire d’anesthésiants même local. L’usage de lidocaïne est strictement règlementée en France.

Hygiène avant tout ! Arrivez propre à votre rendez-vous, ça va de soi pour pas mal de gens mais pas pour tous. Si vous pouvez prendre une douche juste avant, c’est parfait. On ne demande pas de vous passer tout le corps à la betadine, mais juste une bonne douche, tout ce qu’il y a de plus basique, et des vêtements propres. Pas besoin de cocotter non plus, votre tatoueur est indifférent à votre nouveau parfum, et une odeur mega entêtante pourrait même le perturber pendant le travail. De toute façon il vaut mieux éviter d’appliquer tout cosmétique sur la zone qu’on va tatouer, qui sera de toute façon nettoyé par le tatoueur. 

On évite de s’épiler juste avant le rendez-vous, venez avec vos jolis poils, le tatoueur rasera ce qui est nécessaire. Le truc, c’est que le rasage comme l’épilation à la cire, ou autre méthodes, laisse des micro lésions sur la peau qui peuvent créer une inflammation et loger des bactéries. On préfère donc le faire une fois la peau désinfectée au studio, juste avant de commencer le travail. 

  Portez des vêtements confortables, larges et souples de préférence car vous allez devoir rester assis.e ou couché.e pendant un moment, l’idée c’est de se sentir bien, pas d’être oppressé dans un jean super-skinny que vous ne pourrez même pas remonter pour découvrir une cheville ! C’est pas le moment de mettre votre nouveau chemisier blanc que vous aimez tant, ou alors on vous conseillera de l’enlever complètement, car l’encre et le stencil de transfert, ça tache ! Privilégiez les vêtements sombres, que vous ne craignez pas de tacher. Gardez à l’esprit que vous n’êtes pas là pour plaire à votre tatoueur (il est là pour réaliser le travail pour lequel vous payer, pas pour flirter avec vous non plus). On fera un défilé de mode un autre jour, alors venez comme vous êtes dans des fringues détentes dans lesquelles vous vous sentez bien.

Si vous vous faites tatouer une zone intime, vous pouvez venir avec un maillot de bain sous vos vêtements : une culotte qui se détache sur le coté c’est pratique pour tatouer une hanche, et on est plus à l’aise pour le montrer que si c’était notre string dentelle. Si vous faites un underboobs, la zone juste en dessous ou autour des seins, on vous conseille de ne pas porter de soutien-gorge, ou d’opter pour une brassière souple sans armature (ça pourrait être douloureux a remettre après le tatouage). Il faudra certainement tout enlever pendant le tatouage alors si vous souhaitez protéger votre pudeur, vous pouvez venir avec des cache-tétons, ces petits stickers qui protègerons au moins vos mamelons. Si vous n’en avez pas, on vous proposera de coller des compresses à la place. Parlez-en avec le personnel du studio si vous êtes mal à l’aise avec le fait de montrer votre corps, on a souvent la possibilité de procéder à certaines étapes avec une personne du même genre que nous si cela nous met plus en confiance. Dévoiler son corps peut être indispensable selon le placement que vous souhaitez mais sachez que vous ne devez tolérer aucun regard, commentaire ou geste déplacé ! Le tatoueur doit rester professionnel et garder une attitude complètement neutre sur vous et votre corps, comme le ferait un medecin. La plupart des tatoueurs ont déjà vu des centaines de corps et se concentrent sur le tatouage à réaliser. Pas sur ce à quoi vous ressemblez. C’est pour nous un impératif de ne pas porter de jugement sur les corps et de respecter l’intimité de chacun et de chacune.

En suivant ces conseils, vous vous donnerez un maximum de chances que votre session se passe dans de bonnes conditions, vous permettrez à votre tatoueur de donner le meilleur de lui-même et de réaliser le plus beau des tattoo tout en appréciant ce moment ensemble ! L’essentiel reste la communication, chez Exodus, on prend le temps qu’il faut pour répondre à vos questions alors n’hésitez pas à passer nous voir, même si c’est juste pour discuter, ou nous envoyer un message. 

Les derniers projets

L'actu du studio

Flash Day avec la voisine !

Oyé oyé !  💉 Premier évènement chez Exodus Tattoo !  Nous nous joignons à l’anniversaire de notre voisine @lanaetricot pour vous proposer un mini-flash day

Vente de prints en ligne

Pendant la période de confinement, nous proposons une sélection de 6 modèles de prints, copies d’oeuvres originales de Mark Gofman, en 2 formats différents (A4